Benfica – Juventus Turin – La Juve éliminée après sa défaite, le Benfica qualifié avec le PSG

Il n’y avait pas de photos. Dans le groupe du PSG, Benfica a dominé la Juventus mardi soir avec un pourcentage supérieur à ce que le score laissait supposer (4-3).Complètement dépassée avant de revenir dans le dernier quart d’heure, la Juve était en apesanteur. Avec trois points en cinq matchs, les Bianconeri quittent la Ligue des champions par une toute petite porte.

ça devait arriver. Après trois éliminations consécutives en huitièmes de finale de C1, la Juventus ne peut même pas atteindre ce stade cette année. Un échec implacable de la logique compte tenu des lacunes de Turin. L’opposition est elle-même un symbole des lacunes de la Juve. Lents, excentriques, maladroits et terriblement prévisibles, ils se sont défoncés contre une équipe au style de jeu direct, rapide et résolument moderne, bien mieux adapté aux standards européens. .

Poison de Rafa Silva

Toxic Rafa Silva s’est démarqué au centre de cette équipe passionnante. Avec Magyar (35e, 3-1) et une forte chute (50e, 4-1), il a assommé la Juventus et aurait pu inscrire un triplé si les poteaux n’avaient pas été gênés (86e).

Lire Aussi :  EN DIRECT - PSG: un seul absent notable dans le groupe contre Troyes

En tout cas, Benfica avait déjà participé au débat, donc l’affaire avait déjà été entendue. Les jeunes Antonio Silva (17e, 1-0) et João Mario (28e, 2-1) ont fait plier la défense adverse. Le rapprochement – heureux – de Dusan Vlahovic (21e, 1-1) n’était qu’un leurre pour retarder l’effondrement de l’équipe à la dérive. Alternant entre 10 passes et offensives grasses, le club portugais a maîtrisé les rencontres… jusqu’à se faire peur.

Lire Aussi :  Ligue A : le Narbonne Volley tout feu tout flamme face à Toulouse

La Juve n’a sauvé que l’honneur

Massimiliano Allegri a relancé la Juventus grâce à son coaching : passage à quatre défenseurs et entrée du jeune ailier gauche Samuel Illing Jr., dépassement d’Arkadiusz Milik (77e, 4-2) Man, but de Weston McKennie (79e, 4-3) réveillé Juve à l’origine, mais ça n’a pas suffit.

Samuel Illing Jr., Benfica-Juventus

Crédit : Getty Images

Mais voir la vieille dame en venir à attendre le crédit d’un enfant qui a joué cinq minutes professionnellement en dit long sur son déclin. Il y avait certes des absents comme Angel Di Maria, Paul Pogba, Bremmer et Federico Chiesa, mais cette découverte est tout aussi alarmante. Après avoir été éliminé en poule pour la première fois en neuf ans, Juventini reçoit le PSG… une place en Ligue Europa.

série A

La Juventus continue, Rabiot double

21 octobre 2022 à 20:41

série A

La Juventus remporte le derby et retrouve des petits sourires

15 octobre 2022 à 17:54

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button