Économie, restrictions auprès des plus jeunes, politique zéro COVID… l’un des plus gros marchés du jeu vidéo sur la pente descendante ?

Actualité économique Restrictions sur l’économie, plus jeune, politique zéro COVID… l’un des plus gros marchés du jeu vidéo sur une pente descendante ?

Nico Partners, une société d’études de marché et de conseil couvrant les jeux vidéo en Asie et au Moyen-Orient, a dévoilé ses prévisions pour la Chine en 2022. Et pour la première fois depuis l’existence de l’étude, les nouvelles ne sont pas positives pour l’Empire du Milieu.

Avec une prévision estimée à 45,44 milliards de dollars, les revenus des logiciels et services de jeux vidéo en Chine devraient baisser de 2,5 %. Et c’est la première depuis 20 ans ! En fait, depuis que Niko s’est mis en place pour superviser le marché du jeu vidéo en Chine, les prévisions sont toujours positives et s’améliorent. Déjà en avril 2022, les prévisions tablaient sur une croissance très faible, mais c’est l’éventuelle baisse attendue par les analystes de la firme. Bien qu’il y ait plusieurs raisons à cette situation, les parties prenantes estiment que les restrictions imposées aux jeunes joueurs ont eu un impact sur les revenus des logiciels et des jeux vidéo.

Les jeunes joueurs chinois ont arrêté de jouer

Selon Nico Partners, cette situation résulte de plusieurs facteurs : macroéconomie défavorable, réglementations restrictives, manque de nouvelles licences et contre-performance des actions récentes. En Chine, les jeux mobiles représentent 66 % des revenus totaux des jeux et la baisse est désormais estimée à 5,1 %. A l’inverse, les jeux PC repartent à la hausse – après 4 ans de baisse – avec des ventes de jeux sur ce support en hausse de 2,1% par rapport à l’année précédente. Côté console, le jeu vidéo chinois se porte bien puisqu’il devrait être en hausse de 14,7% sur un an sur ce support. Dans ces conditions, où est le problème ?

Lire Aussi :  sept lignes de métro fermées jeudi, les RER A et B fortement perturbés
Restrictions sur l'économie, plus jeune, politique zéro COVID... l'un des plus gros marchés du jeu vidéo sur une pente descendante ?

Un problème majeur, et attendu par les analystes, était que le gouvernement chinois a imposé des restrictions aux joueurs juniors en septembre 2021. Si le pays compte plus de 700 millions de joueurs (701,8 millions de joueurs fin 2022), environ… 39 millions de jeunes joueurs ont arrêté de jouer ! Pour donner une idée, cela correspond à la majorité de la population de la Pologne ou du Canada ! Niko Partners estime que l’impact sur les revenus d’un point de vue financier est moindre par rapport à d’autres facteurs (pas les jeunes joueurs les plus dépensiers), mais cela représente toujours un manque à gagner important. Si l’on tient compte de la politique zéro-COVID, cela fait beaucoup d’obstacles pour un jeu vidéo chinois. Toutefois, Niko Partners souligne que les prévisions futures sont positives, avec un taux de croissance annuel moyen estimé à 2,6 % entre 2021 et 2026.

Lire Aussi :  l’entreprise Alberdi récompensée lors de la 11e édition des trophées « Auto Recyclage »



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button