Eliote Ponchon : « Je ne compte pas me laisser faire » – Actualité

Heureux avec Eliote Ponchon après déception. Une semaine après le complexe week-end de Coupe de France à Camor (Morbihan), le pensionnaire du VC Villefranche Beaujolais a retrouvé le sourire ce samedi au cyclo-cross de Saint-Quentin-Falavier (Isère). “Je suis venu ici pour me rassurer. Je me sentais bien la semaine dernière sans être montré, donc je voulais voir si le sentiment était toujours là. C’est rassurant de gagner.”il remercie au micro de DirectVéloEt encore plus dans une compétition intéressante. « C’était un super peloton avec des coureurs professionnels.raconte le coureur qui a battu le futur pro Matteo Verche (Voir le classement).

Lire Aussi :  MotoGP, Romano Albesiano Aprilia : "les courses sprint vont élever le niveau de stress des personnes et des pilotes"

La deuxième année de L’Espoir démarre fort. Il s’est vite retrouvé avec Damien Betton, autre favori du jour. Cependant, le membre de l’UC Pélussin était hors course suite à une crevaison dans le premier tour. “C’est dommage que nous n’ayons pas pu nous rencontrer face à face. C’était serré et nous allions nous battre. C’est un bon coureur et nous courons beaucoup ensemble.”Après un incident adverse, les Rhodaniens ont terminé seuls. “J’ai tout donné. Techniquement, j’étais plutôt à l’aise. Physiquement, j’étais bien”, a-t-il déclaré.

“Beaucoup de malchance”

La première victoire de la saison tombe à point nommé avant la Coupe de France à Troyes et le Championnat Auvergne-Rhône-Alpes. “Ma saison est compliquée maintenant. J’ai eu beaucoup de malchance.Et Camor a eu un problème mécanique et deux crevaisons lors d’un bras de fer avec l’élite samedi. “C’est frustrant de revenir à la 50e place”Dimanche, Elliot Ponchon a été retiré de la course après avoir chuté lors des reconnaissances. “J’avais quelque chose comme une béquille dans la cuisse. J’étais évidemment très déçu.”

Il souhaite désormais poursuivre sur sa lancée de succès avec Saint-Quentin-Falavier. “Ce n’est pas facile entre problèmes mécaniques et physiques, mais je ne vais pas laisser faire. La saison est encore longue. Je vais essayer de prouver ma valeur jusqu’au championnat de France.”Un ancien de l’Equipe de France Junior apprécie le circuit de Bagnoles de l’Orne. A quoi peut-il s’attendre en Normandie ? “Je ne sais pas, je ne pouvais pas vraiment affronter les autres. J’espère être dans le top 10 ou le top 5… C’est un circuit qui me convient. Nous sommes prêts.”



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button