Finishers se tourne vers l’international » La lettre économique et politique de PACA

Version imprimable, PDF et e-mail

Créée en juin 2021 par Benoit Grassigny et Hugo Charrier, une nouvelle génération de calendriers centrés sur les informations nécessaires à la réservation des courses s’appelle désormais Finishers.

Airbnb s’internationalise !

Avec une très forte croissance en France depuis son lancement à l’été 2021, Finishers a récemment accéléré son développement à l’international. Dès le début de l’année 2022, la plateforme est partenaire de nombreuses courses étrangères pour les réservations de dossards comme le Marathon de Barcelone, le Marathon d’Helsinki, le Marathon de Venise ou le Marathon de Cuba. En octobre 2022, les Finishers sont également sélectionnés par le Marathon de Rome, le Marathon de Madrid et le Marathon d’Amsterdam comme relais d’inscription pour la communauté française. Avec plus de 2 millions de visiteurs uniques sur les 12 derniers mois, Finishers a connu une véritable reconversion dans la compétition après le Covid 19, et a constaté le véritable engouement des Français pour les courses internationales montées fin 2022 et au printemps. 2023, avec des réservations très précoces pour des destinations comme l’Espagne et l’Italie. Toujours à l’international, la plateforme qui concentrait jusqu’alors 100% du trafic français enregistre désormais davantage de visites hors de ses frontières, de pratiquants étrangers à la recherche de courses sur route et sur piste en France. En effet, depuis début juillet, plus de 100 000 étrangers ont consulté le site pour s’inscrire à des courses en France. On retrouve surtout les cabinets étrangers voisins francophones et outre-Atlantique : la Belgique, la Suisse, le Canada, les Etats-Unis et l’Espagne. Côté inscriptions, à quelques mois seulement de l’activité de la course internationale, plusieurs milliers de Français sont passés par les Finishers pour réserver des dossards hors de France, avec un service client dédié et 100% France.

Lire Aussi :  les zones d’ombre qui persistent autour d’Andreï Medvedev

Les finisseurs, comment ça marche ?

Avec Finishers, les fondateurs ont voulu passer à une autre dimension. C’est une marque forte qui résonne auprès des pratiquants de sports d’endurance. Nous sommes tous des finisseurs de quelque chose. C’est aussi un nom international. En plus du nom, la couleur a changé. Le vert et le noir ont été remplacés par du bleu. Ces changements permettent à la plateforme de poursuivre son développement.

Finishers permet aux coureurs de tous niveaux de (re)découvrir la région française à travers la course à pied, et même au-delà, puisque Finishers répertorie désormais des événements dans plus de 80 pays.

La plateforme s’est donné pour mission de donner envie aux pratiquants, qu’ils soient débutants ou confirmés, de participer à la course. comment faites-vous? En créant une plateforme simple et inclusive qui permet à tous les types de coureurs de trouver ce qu’ils recherchent. Le calendrier Finishers va au-delà des critères de recherche traditionnels (date, lieu, distance et dénivelé). Plus d’une soixantaine de thèmes de recherche sont proposés : château, mer, charité, gastronomie, nocturne, forêt, en autonomie, par équipe… il y en a pour tous les goûts !

Lire Aussi :  La guerre en Ukraine met les stocks d’armes occidentaux sous pression

Mais Finishers c’est bien plus : chaque course racontée, chaque parcours décrypté, souvent avec humour et toujours mettre en avant le patrimoine et les activités avant et après l’épreuve.

La plateforme https://www.finishers.com est très simple d’utilisation et aide les coureurs dans toutes les étapes de recherche de préparation pour la prochaine course :

Première étape : la recherche

Grâce au moteur de recherche intuitif et ludique, les pratiquants identifient rapidement les courses qui leur conviennent.

Deuxième étape : sélection

Selon une étude menée par Finishers, les coureurs ont besoin d’au moins 7 informations sur la course avant de valider leur participation. C’est pourquoi Finishers se fait un honneur d’envoyer de nombreux éléments en course pour aider et guider le pratiquant dans son choix.

Troisième étape : inscription

Finishers accompagne les coureurs dans la réservation des dossards en proposant un système de réservation fluide et rapide pour de nombreuses courses prestigieuses en France telles que Marathon du Beaujolais, Asics Saintelyon, Vredestein à 20 km de Paris ou Semi de Boulogne-Billancourt. à l’étranger. Finishers est le partenaire officiel en France de grands marathons tels que le Marathon de Rome, le Marathon de Barcelone, le Marathon d’Helsinki, le Marathon de Venise et le Marathon de Madrid.

Avec Finishers, il n’a jamais été aussi facile de trouver et de réserver votre prochaine course.

Lire Aussi :  Haïti-Économie : L’Anapross dénonce une exigence de paiement en dollars américains pour les commandes de carburant

Fondateur innovant et avant-gardiste

Finishers a été fondée par 2 passionnés aux profils très complémentaires, Hugo et Benoit, avec une forte volonté de rendre la course à pied compétitive pour tous. Benoit Grassigny est diplômé d’HEC Paris et de Polytechnique et a débuté sa carrière au Paris Saint-Germain en 2015 avec pour mission de développer la communication et les offres BtoB du club. C’est alors qu’Hugo et Benoit se sont rencontrés. En fin d’année au PSG, il rejoint l’agence internationale Infront, où il participe au développement des services numériques du groupe, accompagnant de nombreuses fédérations et clients européens dans leur transition numérique. Il rejoint ensuite l’Olympique Lyonnais en tant que Responsable Marketing BtoC, où il est chargé de concevoir et diffuser l’offre grand public du club. Hugo Charrier est diplômé de l’IPAG Business School spécialisé en e-commerce et e-business. Il a passé 4 ans chez Transavia, filiale du groupe Air France KLM, où il a supervisé les acquisitions et le webmarketing pour le marché français avant de rejoindre le Paris Saint-Germain. Durant ses 5 années au sein du club, il crée et structure le pôle e-commerce billetterie et accompagne la transformation digitale du club. Il a notamment conçu et lancé Ticketplace, la première plateforme française de revente de billets de sport (entre 5 000 et 10 000 billets échangés par match et plus d’un million de séances par mois).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button