Ligue A : le TVB joue un mauvais “Tours” à Narbonne

Le Tour a décidé des règles samedi soir sur le sol de l’arène, remportant 3 sets à 0. Les Centurions ont perdu Jordi Ramon Ferragat sur blessure ce mercredi (20h) malgré un troisième set accroché.

Ayant besoin d’une défaite 3-0 en ouverture, ils sont arrivés ce samedi dans une arène bien garnie face à ce Tour très méchant mais très solide. Le Centurion n’a franchement rien pu faire face à la flotte tourangelle du pointu Abubacar Drame Neto (MVP, 16 points), Luciano Palonski (12 points) et surtout Pierre De Luillon (11 points). Les joueurs de Guillermo Falasca ont les os cassés. C’est donc 3-0 non seulement ici, mais aussi en Indre-Loire, comme en phase régulière la saison dernière. En demi-finale de Tours, encore 3-0, deux fois dans sa chambre. Le résultat final était presque couru d’avance, encore une fois *…

Mais Narbonne a pensé que le jeune Tom et sa mini voiture électrique rose pourraient aider à ramener les balles de match. Mais malgré quelques déplacements au sol pour Tours, le plan a fonctionné comme si… sur roues. Narbonnet et les autres démarrent très délicatement. Ils menaient bientôt 5-0 et ce tour est un petit tournant qui oblige Guillermo Falasca à prendre le premier temps mort. Il faut un bon rébus au filet et un Kolev habile pour arrêter de saigner dans l’arène (3-5).

Lire Aussi :  l'équipe type de la 6e journée

Narboné et Drame Neto ont du mal à vaincre la netteté de Tool. Logiquement, le Brésilien compte des points (déjà 6) et son équipe mène (16-9). Il a un trou. Les entrées de Lersch Da Silveira, Gabin et Faganas permettent à Narbonne Volley de reprendre de l’air et de se reprendre à 17-14. A l’image de son lanceur de t-shirts qui a laissé ses objets de valeur au plafond de l’arène, gaspillés dans les échanges, l’issue du premier tour était presque incertaine, avec un gros service de Rivas se jetant dans Drama Neto. 23). 3e point de consigne pour l’outil. Et c’est dans ce dernier acte que Ramon Ferragatto s’est blessé à la cheville droite dans cette attaque démoniaque de Drama Net. Le changement de côté du centurion peut aussi sembler bizarre sur cette image, mais nous n’avons pas pu compléter le point… Je vous promets que le reste de la nuit va être vraiment compliqué…

Lire Aussi :  EN DIRECT - Monaco-OM: Ben Yedder répond avec classe au coup franc d'Alexis Sanchez

Rivas pousse fort

Les miracles ne se produisent pas au deuxième tour. Tours se déchaîne et prend rapidement une avance de 8 à 5 après une attaque et un contre de De Luillon. Très solide. Malgré un bon contre (9-7) de Jouffroy pour la France, Narbonne n’a pas réussi à rattraper son retard. Avec un de sa taille sur les flancs, il faut dire que les Audois souffrent face à une équipe du Tour très bien équipée. Après un certain nombre d’erreurs de service, c’est Turan Joe qui a remporté le deuxième set 25-18 avec une autre attaque de leur pointu.

Lire Aussi :  Jordan Smith, solide leader. Benjamin Hébert tente de résister...

Le troisième tour est plus équilibré. Narbonne n’abandonne jamais. Courageux, il met toutes ses forces au combat. Lersch, Gelinski et NV prennent finalement l’avantage (8-6). Les visites ont lieu, sauf ce samedi soir. il ne tremble pas Si ce n’est pas Drame Neto qui en met un à terre, Derouillon parachève la tâche des siens (9-7). Le ‘bara’ de Narbonne s’apprête à mettre un peu de suspense au tableau d’affichage dans ce duel au filet remporté par 16-16 et Jouffroy (17-17). Mais c’est une autre attaque de Drame Neto (25-22) qui a mis fin au match, malgré un superbe rébus qui a inscrit 18 points ce samedi soir.

Narbonne retrouvera les arènes dimanche prochain (15h) pour affronter Nantes.

En demi-finale, les Centurions ont battu Tours 3-0 dans l’arène.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button