Port-La Nouvelle : piscine et espace Roger Broncy en mode économie pour l’hiver

Les municipalités confrontées à la hausse des prix de l’énergie sont confrontées à un nouveau défi : réduire des factures de gaz et d’électricité faramineuses.

La municipalité de Port-la-Nouvelle a pris la décision, comme de nombreuses collectivités, de maîtriser les dépenses énergétiques des bâtiments. Dans cette situation désastreuse, les élus ont pris la décision de fermer la piscine pendant 2 mois d’hiver, Vendredi 16 décembre au soir Une reprise est prévue pour lundi 6 mars. Les piscines sont des structures énergivores, il faut chauffer l’eau mais aussi disposer d’équipements qui permettent d’avoir de l’air pur à l’intérieur, traiter et chauffer l’eau et l’air. Eric Lallemand, directeur général des services, défend la décision : Nous ne pouvons pas échapper aux effets de cette crise énergétique, mais certains de ces effets seront atténués. Nos contrats d’énergie sont gérés par Amo (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage), une société qui nous a permis de réaliser des économies depuis 10 ans. Ces contrats nous garantissent un niveau de prix sûr, mais nos factures continuent d’augmenter. Nous n’allons pas faire un démarrage interrompu, aujourd’hui nous avons déjà démarré les appareils. Nous répondons au troisième arrêté, qui est une exigence de l’État demandant aux municipalités d’établir un diagnostic et d’élaborer un plan d’action pour réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments. Une enveloppe annuelle est intégrée au PPI (plan pluriannuel d’investissement) qui permet de mener les actions indiquées par le diagnostic sur ces immeubles. Côté éclairage public, le relamping se poursuit également depuis quelques années, avec environ 25 luminaires à LED dans le parc des points lumineux. %, avec une accélération attendue sur les 2 prochaines années “.

Lire Aussi :  le Japon encourage à porter des cols roulés comme Emmanuel Macron

Ces décisions de fermeture ont été validées lors du CTP du 7 novembre (Comité Technique Paritaire) où les représentants du personnel et les agents concernés ont été consultés. Décisions et solutions validées par consensus. Des agents seront déployés dans d’autres services en fonction du profil de chacun tandis que certains seront mobilisés en piscine pour des travaux d’entretien et de réhabilitation. Arrêter 1 jour par semaine n’est pas suffisant pour économiser de l’énergie, baisser la température de l’eau et de l’air signifie renoncer à tout moment au confort. Pendant cette pause, des travaux reportés peuvent être effectués faute d’espace libre. Le système d’insonorisation du toit sera remplacé. Les logements du personnel seront installés au ½ étage au-dessus des vestiaires des sauveteurs. L’exploitation comprendra les travaux d’entretien courant de la structure.

Lire Aussi :  Pourquoi ils rapportent plus à la France qu’ils ne lui coûtent

L’espace Roger Branci, un grand bâtiment, sera également fermé Du 2 janvier au 15 mars. Tous les usagers de ces deux structures ont été préalablement informés de ces mesures. Janvier et février étant les mois les plus froids de l’année, ces décisions devraient atténuer le choc inflationniste sur les factures municipales de gaz et d’électricité.

Lire Aussi :  Hausse de 20 % des exportations françaises sur les neuf premiers mois

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button