TF1 et Canal+ signent un «nouvel accord de distribution»

La suspension de la diffusion de ses chaînes par Canal+ a porté préjudice aux audiences du groupe TF1.

En conflit commercial depuis septembre, TF1 et Canal+ ont annoncé vendredi soir avoir signé un “nouvel accord de distribution”, tandis que la filiale de Vivendi a cessé de diffuser les chaînes du groupe TF1 sur toutes ses chaînes de distribution, faute d’accord financier. La suspension de la diffusion de ses chaînes par Canal+ a porté préjudice aux audiences du groupe TF1. En octobre, l’ensemble de ses cinq chaînes (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI) ont vu leur audience chuter à 25,6 %, contre 27,7 % un an plus tôt, selon Médiamétrie.

Lire Aussi :  Redcar (ex-Christine and the Queens) dénonce les commentaires transphobes

Les détails financiers de cet accord n’ont pas été divulgués. La suspension de la diffusion de ses chaînes par Canal+ a porté préjudice aux audiences du groupe TF1. En octobre, l’ensemble de ses cinq chaînes a vu son audience chuter à 25,6%, contre 27,7% un an plus tôt, selon Médiamétrie. Pendant deux mois, les deux groupes se sont déresponsabilisés d’un conflit qui est allé en justice : Canal+ a assuré que TF1 s’était montré trop gourmand dans la renégociation du contrat, terminé fin 2018 après un conflit similaire, tandis que TF1 affirmait qu’il s’agissait de son rival, qui ne voulait pas s’entendre.

Lire Aussi :  Compos probables, chaîne TV, statistiques… La feuille de match !

Certains foyers non desservis par la TNT

Fin octobre, la cour d’appel de Paris a confirmé que Canal+ n’était pas tenu de rétablir la transmission des chaînes du groupe TF1 à travers son offre satellite TNT Sat, validant une décision rendue en première instance le 22 septembre par le tribunal de commerce. Paris. En justice, le groupe TF1 a notamment demandé la reprise de la diffusion de ses cinq chaînes gratuites sur la TNT Sat pendant quatre mois, le satellite étant le seul moyen pour certains foyers de recevoir la télévision dans les zones isolées non desservies par la TNT (principalement en montagne).

Lire Aussi :  Charles III "ignorait" le métissage de Meghan Markle ? Ces nouvelles révélations fracassantes

En première instance et en appel, les tribunaux ont rejeté la demande de TF1. Elle a notamment relevé que la loi n’obligeait pas Canal à diffuser le signal de TF1 sur la TNT Sat, comme l’a reconnu le régulateur des médias, Arcom. Lors de l’audience devant le tribunal de commerce le 13 septembre, l’avocat de TF1 a glissé que le montant du contrat TF1 Premium (diffusion directe des chaînes et des services auxiliaires comme le replay) était de “13 millions d’euros par an”. Dans une procédure distincte, Canal a assigné TF1 devant le tribunal de commerce de Nanterre.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button